samedi 23 mai 2015

Un pique nique zéro déchet

Les beaux jours enfin ... et avec, l'envie de se promener et de profiter de la nature. Alors pourquoi ne pas pique-niquer ?

Quel plaisir que de prendre son temps et de profiter d'un moment en famille, oui, mais sans déchet !



L'année dernière, je vous avais fait découvrir notre premier pique-nique zéro déchet à l'occasion d'une belle sortie. Depuis d'autres occasions se sont présentées et j'en ai tiré quelques règles.


PLAISIR


Un pique-nique, quel qu'il soit, zéro déchet ou non, doit toujours rester un moment de plaisir, de détente et de repos. Alors l'air de repos bondée, le petit coin au bord de la nationale, la table de pique-pique en bois en plein soleil ... on oublie !

Un bon pique-nique, c'est un joli lieu, qu'on va apprécier et donc respecter ...

Un lieu de pique-nique, on le laisse comme on l'a trouvé



Si vous me lisez, c'est que probablement, cela ne vous est pas étranger. Mais je vois encore tellement de fois des papiers gras laissés sur place ...

 Un panier pique-nique zéro déchet en 4 règles



1 - utiliser des contenants REUTILISABLES

Des boites, des boites et encore des boites .... Tout peux se mettre dans une boite ou un bocal : une salade composée, une tranche de jambon, une tomate, un morceau de pain ...

Pour le choix des boites il y en a une multitude. Personnellement, je préfèrerais favoriser les contenants recyclables et durables : en verre ou en inox.

Mais souvent ces contenants coutent un bras. Comme  j'étais déjà équipées en boites plastiques (de congélation, de récupération ou de conservation dit tupp),  je ne les ai pas jetées au profit de contenants plus "écologiques". Je les utilise jusque la moelle et je verrais après ...

2 - Bânir la vaisselle jetable et ses acolytes

Utiliser une vaisselle lavable, une gourde, des serviettes en tissu et une belle nappe à carreaux (bon les carreaux, c'est pas obligatoire), rend ce moment plus exceptionnel. Cela permet surtout de ne pas jeter des tonnes de papier et de plastique.

3 - Éviter les produits emballés

Et oui, pourquoi pique-nique devrait rimer avec emballage ! Et il existe un tas d'alternatives.

A la place d'un sandwich emballé prendre une baguette du boulanger et une tranche de jambon pris à la coupe,
Prendre une gourde au lieu d'une bouteille d'eau,
Prendre des desserts maison à la place de gâteaux emballés,
...

Mon astuce fétiche pour un pique-nique plaisir pour les enfants : faire du pop corn maison avec du maïs acheté en vrac à la place des chips ! Zéro emballage, zéro déchet !

Pour certains produits, on ne peut pas se passer d'emballages. Dans ce cas là privilégier des contenants sains et recyclables  : le verre, le papier, le métal et en dernier choix, le plastique (car le plastique ne se recycle qu'une seule fois).


4 - Prendre des produits de qualités, des fruits et légumes locaux

Une bonne baguette du boulanger, une belle tomate du producteur du coin ... c'est la garantie de produits gouteux, mûr à point et n'ayant pas fait le tour de la planète. On les trouvera aussi plus facilement sans emballage. Chez le boulanger, n'hésitez pas à demander sans sac en papier ou à proposer votre sac à pain.

5 - prévoir votre poubelle (et bien oui, finalement, il y a 5 règles !)


Quoi, comment, une poubelle ! mais c'est un pique-nique sans déchet !

Pas d'emballage mais peut être quelques produits biodégradables : reste de repas, papier/carton souillés. Il faudra penser à les ramener pour les mettre au compost.

Et voici un pique nique zéro déchet !



Mais attention zéro pression : il existe autant de pique-nique zéro déchet qu'il y a de familles.

2 commentaires :

  1. Super idées....moi cette année je vais peut être investir dans des sacs à sandwich car des fois on aime pour certaines sorties que les sandwichs soient prêts...par contre rien a voir avec les pic nic mais ça me fais penser a l Alu....avec quoi couvrez certains de vos plats à la maison anciennement j utiliser de l Alu ou du film alimentaire et la je ne trouve pas ....j utilise pour certains gâteaux des serviettes en tissus mais par exemple pour le poulet ça le fait pas....merci claire et belle journée d été....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Virginie,

      J'utilise des boites à couvercle. La plus grande peut contenir un rôti par exemple. Nous consommons rarement des poulets car je ne trouvais pas le moyen de l'acheter sans emballage. Maintenant, c'est fait et j'utilise une boite à gâteau avec un couvercle très haut.Pour le poulet je suppose qu'il s'agit "après consommation" pour conserver le reste. Dans ce cas je décortique la carcasse et coupe les morceaux pour les conserver dans une boite. Mais chez nous, un poulet ne dure pas bien longtemps.

      Bonne journée également qui s'annonce très ensoleillée !

      Supprimer